Les terrains et l’ambiance « club » vous manquent ? Ne vous inquiétez pas, nous aussi…

Quoi d’autre à faire que de se projeter sur la saison prochaine ?

Nous vous proposons donc de découvrir la composition prévisionnelle de toutes les divisions pour la saison à venir pour les championnats nationaux, régionaux, mais aussi tous les Districts Séniors.

Il s’agit de décisions officielles pour la F.F.F. , la Ligue, mais aussi les Districts de l’Ariège, de l’Aude, du Gers, de l’Hérault, du Lot, des Hautes Pyrénées et du Tarn.

Edit du 29/5 : dans la semaine se sont ajoutées les décisions Pyrénées Orientales, Aveyron et Tarn et Garonne. Conformes à nos prévisions.

Pour les autres, l’équipe du site s’est risquée à de petites projections. Rien d’officiel donc, mais vous savez qu’on est jamais bien loin…

C’est donc plus de 1900 équipes qui vous sont présentées dans nos tableaux.

Le Comité Directeur du District se réunit mardi 26 pour statuer.

Si la composition de D1 et D2 ne laisse que peu de place au doute, la D3, en vertu des dispositions du COMEX, se retrouve pour l’heure à 25 participants, soit une poule à 13.

Par contre, la D4 n’est pour l’heure composée que de 34 clubs. Le District peut laisser en l’état, ou bien porter à 36 clubs conformément à la pyramide de base.

Dans ce cas, St Sernin/Coupiac (C) et l’US Requista accèderaient de D5 en D4, et, par cascade haute, Aguessac (C) et Villec/Mouret/Entray (C) monteraient de D6 en D5.

Réponse mercredi.

Pas de nouvelles pour l’instant de l’instance officielle qui doit procéder au calcul des malus disciplinaires.

Au niveau de la pyramide, le meilleur second de D2 devait de toute façon accéder en D1 si le championnat était allé à son terme. Difficile d’imaginer une décision différente en ces temps compliqués.

Seule certitude, il n’y aura qu’une descente par poule, l’ES3M et Poulx seront bien en surnombre en D1 la saison prochaine.

Nous avons fait accéder tous les premiers de D3 (y compris poule Lozère) et les deux premiers de chaque poule de D4, conformément aux textes, pour les seules descentes des derniers de chaque groupe.

Autre curiosité, la fusion entre Aigues Vives et Gallargues libère une place en D2, puisque les deux clubs devaient être à ce niveau. Grâce à cette fusion, pas de surnombre en D2 en vue pour la saison à venir. Ouf.

Le Comité Directeur du District a déjà voté la pyramide, mais doit encore officialiser les montées-descentes.

Une seule descente par poule et des montées qui vont éviter les machines à calculer : une montée par poule de D2 et D3, deux par groupe de D4.

Seule division à laisser place à des calculs, la D5, qui hormis les premiers, ne verra que trois des seconds accéder.

Selon les dispositions du District (matchs contre les 4 meilleures équipes pris en compte seulement), c’est Bessieres Buzet, Villeneuve Af et Rieux (B) qui devraient rafler la mise. Lavernose Lherm (C), l’Asptt Grand Toulouse et Confluent (B) devront, dans cet ordre, attendre que des places se libèrent.

Le District a officialisé les montées (deux par poule, de première phase en D2 et D3), et les descentes. Voir le lien

Le District a communiqué ses montées et descentes. Il subsiste un point majeur d’incertitude. En effet, St Thibéry qui devait accéder en R3 se retrouve sanctionné en première instance d’une descente en D2 pour infraction aux obligations relatives aux équipes de jeunes. Si cette décision était confirmée, Lespignan Vendres accèderait en R3 et Sussargues en D1.

Voir le lien

Poules non officielles pour l’instant. Au vu des dispositions du COMEX de la FFF, la D1 sera portée à 13, pas de surnombre dans les autres poules.

13, mais certainement pas plus. En effet, des montées supplémentaires dans toutes les divisions mettraient vite la D4 en danger.

COVID19 1 – Réforme 0.

Alors que la D3 devait passer de 3 à 2 poules pour la saison à venir, le District ne peut que différer celle-ci, étant dans l’obligation de retrograder que 3 équipes au lieu des 15 initialement prévues.

Le District devrait donc prendre la même architecture que la saison dernière, même si rien n’est officiel.

Grâce à l’absence de descente de R3, conjuguée à la montée de deux équipes de D1 vers la Ligue, les trois premiers de D2 montent en D1 au grand bonheur de St Nauphary.

Il devrait y avoir cinq montées de D4 en D3 (pour conserver 36 clubs) et quatre montées de D5 en D4 (pour conserver la D4 à 20).

Pour retenter la réduction de la D3 en fin de saison prochaine. Si Covid-20 ne s’invite pas à la fête.