Le Sporting Perpignan Nord en position d’accédant recevait l’US Béziers avec l’espoir de prendre les trois points et de rêver d’une deuxième accession en deux ans.

Tout se passait pour le mieux pour les locaux qui menaient 1-0 à la 45ème minute, quand un accrochage est survenu entre deux joueurs.

Un rouge de chaque côté, puis l’arbitre décide que l’ambiance sur la pelouse ne peut continuer en l’état : M. Haddid arrête définitivement la rencontre. Il est vrai que 6 jaunes et 2 rouges ont été sortis en moins de 20 minutes

L’US Béziers voit donc sa troisième rencontre consécutive arrêtée, après Balaruc et Canet en Roussillon.

La dernière rencontre ayant eu son terme normal datant du… 17 mars. Une statistique pas très flatteuse et unique en son genre.