En allant décrocher le match nul à Nîmes (1-1), alors que dans le même temps, Milhaud était lourdement battu par Alès (1-8), l’EF Perpignan est donc revenu à hauteur de son concurrent direct.

Grâce à la différence de buts particulière, c’est l’Espoir Féminin Perpignan (photo) qui assure son maintien. Le FCF Milhaud devra espérer la montée de Lattes en D2 via les barrages pour espérer un répéchage en R1.